Doc GOMI

Doc GOMI

Macron : la redoutable stratégie du "mid focus" inversé.

En photographie, la profondeur d'une photographie (avant l'ère numérique) impliquait de s'intéresser à la profondeur de champ ; selon la valeur de l'ouverture du diaphragme , on pouvait "isoler" un sujet en rendant un arrière plan ou un avant plan flou, en augmentant l'ouverture du diaphragme.

 

Impossible par contre de rendre un sujet à distance moyenne flou en conservant l'avant plan et l'arrière plan net.

 

 

Capture d’écran 2017-01-24 à 09.43.16.png

 

De même en politique, le discours déroulait des idées générales, avant de s'intéresser aux mesures structurantes, et à leurs effets concrets en terme de mesures de terrain.

 

Je crois que M. Macron vient d'inventer une nouvelle technique de marketing politique, redoutablement intelligente, et probablement façonnée par des experts qui analysent les propos, idées , positionnements généraux qui font consensus, et déclinent ensuite des micro mesures concrètes qui ne disent rien de la politique générale , mais, là encore , sont des éléments qui font consensus car non connotés de tout caractère tranchant politiquement.

Lire à ce sujet cet important article qui nous informe sur  les outils numériques du marketing politique moderne.

 

Tout le monde attend un programme, je ne suis pas certain qu il y en aura un ; plus exactement en seront expurgées les idées clivantes, qui le sont car elles définissent une orientation politique. 

 

Nous aurons un catalogue général avec des mots valises bien ciblés :

 

- modernité, anti systême, la france du travail, volonté de gagner, dépassement des vieux clivages, compétition internationale, respect des minorités et des plus faibles, état protecteur, libération des énergies, avenir numérique.....

 

- afin de meubler ce vide, quelques mesures très précises et ciblées, parfois polémiques (permettant de faire le buzz) , mais n'exprimant jamais une orientation politique , une stratégie, un choix.

 

Les acteurs de santé attendent des réponses concernant le financement de la sécurité sociale, la place de la sécurité sociale, celle des complémentaires, l'organisation des soins (premier recours, urgences), une stratégie numérique de santé...

 

Pour le moment ils ont vu le service civique de santé de 3 mois, le remboursement des soins dentaires et optiques à 100% (par qui? comment?) et la délivrance des médicaments à l'unité.

 

L'arrivée de M. Ferrand comme porte parole de M. Macron nous donne t elle une orientation plus claire ? (ex rapporteur de la loi santé, ex directeur des mutuelles de Bretagne , défenseur des réseaux de soin et de la place et des intérêts des complémentaires santé).

 

M. Macron vient d'inventer le mid focus inversé en politique ; c est moderne (on peut faire ça avec photoshop mais pas en argentique) et redoutable pour ses compétiteurs.

 

 

 

 

 

 

 

 

 



24/01/2017
1 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 52 autres membres