Doc GOMI

Doc GOMI

Covid19 : les trois cercles de propagation et l'effet de masse critique.

J'ai cherché un concept qui permette de saisir la façon d'agir de notre SarsCoV2 et de l'expliquer simplement , et bien sur schématiquement, donc de façon partiellement réductrice.

 

Ce concept est perfectible, mais représente une grille d'analyse qui me semble pertinente, et qui peut aider à saisir ce qui semble bien opaque sans cette grille.

 

Ce travail est le fruit de trois mois d'observation, il est basé sur des données scientifiques certaines, mais aussi partiellement sur des éléments non encore démontrées, mais auxquelles je ne vois pas d'autre explication dans l'immédiat. (phénomène de masse critique).

 

Cette épidémie est inhabituelle, ou dumoins nous observons des choses qui sont sans doute partiellement communes à d'autres épidémies, mais qui sont habituellement invisibles, car sans impact, et en raison d'une immunisation populationnelle pré existante pour ces autres épidémies.

 

https://static.blog4ever.com/2012/11/720552/circles.jpg

 

 

Nous avons trois cercles de propagation. Segmenter l'ensemble de la population que l'on voit habituellement comme une masse confuse en trois classes est pertinent, car les caractéristiques de propagation dans ces trois classes sont différentes, ainsi que les caractéristiques d'âge, et les contre mesures pertinentes sont aussi différentes.

 

Au milieu des trois cercles, nous avons les personnes symptomatiques, qui représentent une petite minorité. On peut estimer à ce jour à probablement 7 millions le nombre de personnes qui ont contracté le SARSCOV2 ; ce calcul peut être fait en partant du CFR qui est actuellement estimé à environ 0,5% (dans la dernière étude CDC entre autres). Nos tests nous ont donc permis d'en détecter probablement moins de 3%. (170000).

 

Nous avons trois cercles : 

 

- Le cercle un , principalement vecteur, population jeune en bonne santé , qui a beaucoup de rapports sociaux et voyage, se déplace. C'est dans ce cercle que se produit l'infusion avant exponentielle, au démarrage de l'épidémie. Les cas symptomatiques sont peu nombreux en proportion , les cas graves rares également. C'est aussi dans ce cercle que continue à se propager le Sars après l'exponentielle.

 

- le deuxième cercle, celui des lieux et des groupes en lieux clos (milieu de travail, hôpital, EHPAD, bars, restaurants, salles de sport, cinéma....) est contaminé depuis le cercle 1. 

Dans ce cercle, à mesure qu'augmente le nombre d'individus infectés, la charge virale augmente, jusqu'à atteindre un seuil critique de charge aérosol , qui les rend moteurs dans la dynamique de l 'épidémie. Les superspreaders , plutôt inoffensifs en extérieur vont également contaminer massivement dans ces lieux. 

 

- le troisième cercle, celui des personnes âgées mais aussi des personnes à risque est peu mobile, il subit la vectorisation en bout de chaine plus qu il n'y participe. C'est ce cercle qui a été majoritairement concerné par la première phase de l épidémie, en terme de cas graves et de mortalité. 

 

Les trois cercles partagent des zones communes : on peut être âgé et dans un lieu clos (EHPAD) ou à domicile, voire mobile tout en étant à risque.

 

Entre chaque cercle , des corridors "C"  représentent les zones de transit entre les trois groupes, et donnent à réfléchir sur des mesures d'étanchéité. 

 

En quoi ce concept est t il opérant et quelle clefs donne t 'il ?

 

On voit que le cercle 2 a mobilisé totalement l'attention, il s'agit du cercle ou se trouvent les clusters. Mais aussi l'hôpital ou les EHPAD ; le "corridor" entre ce cercle et les personnes à risque est un élément majeur de risque de cas graves (transferts de personnes contaminées vers les EHPAD par exemple) ; on voit aussi que le métro et les transports en commun ont pu jouer un formidable rôle d'accélérateur.

 

La contamination des soignants, le non port de masque en lieux clos (travail, transports) en on fait des lieux de vectorisation de cette épidémie, qui a atteint secondairement les personnes à risque (cercle 3). Au plus fort de l'épidémie les fortes charges virales ont atteint des personnes plus jeunes sans facteur de risque, du fait des charges massives aérosol.

 

Le cercle 2 est poreux également vers le cercle 1 et c'est ainsi que l'épidémie se propage de lieux clos en lieux clos.

 

Pendant le confinement , c est principalement le cercle 1 qui a été impacté, avec un délai avant un impact sur le nombre de symptomatiques, étant donné la masse importante en circulation. La distanciation sociale et la diminution de la circulation des personnes, ont impacté ce cercle.

 

Puis secondairement le cercle 2 et 3 , avec un délai.

 

Le cercle 2 a été impacté par le confinement mais probablement plus par une montée en charge de la prévention dans les hôpitaux, des tests du personnel, et l'arrivée tardive des moyens de protection en nombre. Par contre l'absence de chasse aux clusters pendant le confinement a laissé les entreprises continuer à vectoriser.

 

La levée du confinement s'accompagne actuellement d'une très probable augmentation à bas bruit de la circulation dans le cercle 1, alors que dans le cercle 2 et 3 , il ne se passe pas grand chose.

 

Les événements de cercle 2 risquent de suivre le mouvement dans les zones ou la probabilité d'avoir plusieurs excréteurs ou superspreaders dans un même lieu augmente.

 

On voit aussi que la maitrise de la propagation dans le cercle 1 n'est pas simple....on peut s'attaquer aux clusters (cercle 2) mais dans quelle mesure peut t on éteindre la circulation du cercle 1 ? peut être le facteur de dispersion peut nous y aider, ou une des trois formes d immunité (humorale, cellulaire et locale à IGA) , mais nous n'en savons rien.

 

On voit aussi ici que la doctrine de suppression de la circulation dans le premier cercle,  telle que pratiquée en Asie a du sens.

 

Enfin élément important : la classe d'âge jeune principalement vectrice (cercle 1) qui n'est impactée qu'à la marge a de fait une responsabilité qu'elle ne perçoit sans doute pas : celle de la diffusion en population.

 

Je complèterai cet article dans les jours à venir, et j'espère que cette grille de lecture donnera du grain à moudre, en particulier cette grille d'analyse donne à penser en terme de "policies" : ou agissons nous, et avec quel impact ?

 

 

 

 



08/07/2020
9 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 199 autres membres